J'ai descendu, t'offrant le bras, au moins un million d'escaliers,

et maintenant que tu n'es plus là c'est le vide à chaque marche. (Eugenio Montale)

Théâtre

De gauche à droite : Boris Gillot, Anne Longhini,

Jean-Pierre Garnier, Raymond Dehéras,

Thierry Rousse, le chien Toto,

Boris Gillot, Raymond Deheras, Joëlle Mezza, Anne Longhini,

Joëlle Mezza, Boris Gillot, Raymond Dehéras.

 

LES CRIS

 

Création Compagnie Christina Mirjol

Texte et mise en scène Christina Mirjol

 

avec


Raymond Dehéras
Anne
Longhini
Jean-Pierre Garnier
Boris Gillot
Joëlle Mezza (Maïté Bareyt, Catherine Baumier, Michèle Thuilliez)
Thierry Rousse
et
Le chien Toto

 


Scénographie Edmond Saffar
Lumière N-rick

 

Divers festivals, 2000-2001.

 

 

 

Mises en scène 2001-2001

 

La Comedia, 14-15-16 décembre 2001
Les Dix jours du théâtre, Dammarie-lès-Lys, 20 mai 2001
Festival de Nangis, du 9 au 13 mai 2001
Les Rencontres de Villenauxe-la-Petite (Patrimoine et Culture en Bassée), Everly, 24 mars 2001
Expression libre, Villiers-sous-Grez, 3 février 2001
Lire en Fête,  Association Internationale Culture Sans Frontières, 14 octobre 2000
Les Rencontres théâtrales de Marne-la-Vallée, Ferme du Buisson, 9 mai 2000

 

Texte lauréat des Journées des Auteurs de Théâtre à Lyon en 2002, Les cris a suscité de multiples mises en scènes et retenu l'attention de nombreux comités de lecture (la Comédie Française, le Festival Text'Avril au Théâtre de la Tête Noire, le Théâtre du Rond-Point, la Comédie de Saint-Etienne...)
Parmi les principales mises en scène :
Les Echappés, d'après Les cris, mise en scène Didier Ismard, Théâtre Darius Milhaud, Paris, 2007.
Les cris, chorégraphie et mise en scène Laure Daugé, Compagnie Solyterre, 2006
.
Les cris, création mondiale, Compagnie Les Trois-Huit, montage original et mise en scène de Sylvie Mongin-Algan, musique originale de Philippe Moënne-Loccoz, NTH8 de Lyon, 2004.

 




De gauche à droite :

Anna Held, Pierre-Marie Rochefort,

Anne Longhini, Pierre-Marie Rochefort,

Jean-Pierre Garnier,

Didier Ismard, Anne Longhini.

 

"Brûler plutôt que durer", Roland Barthes...

Ils sont six. Six parmi des milliers. Des milliers

dans ces six. Ils courent. On entend leurs pas

quand ils courent. Des pas sur les pavés, la nuit,

ou au petit jour... Six, éperdus d'amour.

JE COURS, J'AI TELLEMENT DE HÂTE

 

Création Compagnie Christina Mirjol
Texte et mise en scène
Christina Mirjol


Prologue en images Thierry Gründler

Avec

Marie de Bailliencourt
Anne Fourniret-Longhini
Jean-Pierre Garnier
Anna Held
Didier Ismard
Pierre-Marie Rochefort

Décor, graphisme Ethel Buisson
Conception sonore, lumière N-rick
Attachée de production Laurence Faigenbaume
Attaché de presse Jean-François Capp


Production
Compagnie Christina Mirjol
En corréalisation avec le Théâtre Arcane
En coproduction avec l'Espace Culturel Gervaisien

Théâtre Arcane
Centre de Création Contemporaine
du 4 juin au 4 juillet 1993



De gauche à droite : Didier Ismard, Anne Longhini, Françoise Loreau, Thérèse Bourou, Anna Held, Anne Longhini.

 

 

LA LETTRE EN SOUFFRANCE D'UN HOMME DE PEINE

 

Création Compagnie Christina Mirjol
Texte Pierre Péju
Adaptation et mise en scène
Christina Mirjol

D'après la nouvelle de Pierre Péju, "La lettre en souffrance d'un homme de peine", in Premiers personnages du singulier (Editions Robert Laffont, 1984)

avec
Véronique Berrien
(la servante)
Thérèse Bourou
(la fille)
Anne Fourniret
(la grande dame)
Jean-Pierre Garnier
(Jean)
Anna Held
(la mère)
Didier Ismard
(le secrétaire)
Françoise Loreau
(Pierre)

Décor Ethel Buisson
Costumes Christina Mirjol
Lumière Christian Fourage (Moustier), N-rick (Arcane)
Son Marie-Hélène Comte
Maquillage Irène Loussou

Production
Compagnie Christina Mirjol, Le Moustier de Thorigny/sur/Marne, Conseil Régional de Seine et Marne
En coréalisation avec le Théâtre Arcane

Le Moustier
22 février 1992
Théâtre Arcane,
Centre de Création Contemporaine
du 30 mars au 19 avril 1992

 

 

"Père, enfin je t'ecris... Longtemps j'ai attendu une lettre de toi... et puis j'ai cessé d'attendre et dix, vingt fois j'ai commencé : Père, enfin, je t'écris, ça y est, tu devais te demander... Mais toujours ils m'interrompent ! "...

 

Ce sont les mots de Pierre...

 

 

tandis que gesticulent quatre grotesques sous-maîtres, Pierre, devenu serviteur, officie à l'aveugle devant la porte close de la chambre d'un maître sans visage et sans nom.

les quatre énergumènes, vêtus de robes blanches - déguisements olympiens d'une atroce pureté -, surgissent et disparaissent au gré de leurs humeurs parfaitement indéchiffrables.

Dans ce monde kafkaïen, la servitude de l'un remplace celle de l'autre dès qu'il n'est plus en âge de servir. Au vieil homme disgracié, qui est encouragé à sortir dignement, la petite servante au crâne chauve, fraîche comme une libellule, donne son bras charitable, éloignant tout doucement le serviteur déchu et accueillant de l'autre le  nouveau Pierre fringant, qui, bien innocemment, prend le travail, la vie et le nom du sortant.

misérable sortie que celle de ce vieil homme,  dont la disparition préfigure celle de Pierre, sans nuls autres témoins qu'un maître hypothétique et  quatre odieux tyrans. Car, par un effet grotesque de routine implacable, les maîtres, eux, restent !






De gauche à droite : Françoise Loreau,Véronique Berrien.

 

Le spectacle Autour de Susn a été conçu à la suite d'un stage de plusieurs mois autour du texte de Herbert Achternbusch, Susn. Le travail s'est fait à partir de deux axes : Susn ou l'exercice de la révolte. Susn ou l'expression du vide.

 

D'une manière imprévisible, ce travail nous a menés vers une construction théâtrale d'une richesse inespérée, qu'il nous a semblé naturel de rendre publique. Trois représentations au total furent ainsi données dans le lieu même de nos exercices : une salle d'exposition.

AUTOUR DE SUSN

 

Création Compagnie Christina Mirjol
D'après SUSN de Herbert Achternbusch
Adaptation et mise en scène
Christina Mirjol

avec
dans le rôle de Susn
Véronique Berrien
Anne Fourniret-Longhini
Anna Held
Françoise Loreau
Nadine Maillard

dans le rôle de Herbert
Jean-Pierre Garnier
Ami Hattab

Didier Ismard
Jean-Jacques Leibovici
Bertrand Moissenet

dans le rôle du curé et du plombier
Bertrand Moissenet

Espace Emergence
28-29-30 mai 1990



De gauche à droite : Marie-Pascale Grenier et Franclk Baruk,

Marie-Pascale Grenier et Franclk Baruk,

Marie-Pascale Grenier et Anna Held,

Anna Held et Marie-Pascale Grenier,

Didier Ismard,

Frank Baruk et Anna Held,

Christina Mirjol, Marie-Pascale Grenier, Didier Ismard, Anna Held, Franck Baruk,

Anna Held, Frank Baruk, Marie-Pascale Grenier, Didier Ismard.

Premier prix
5ème semaine théâtrale du Bourget
Mai-juin 1988

 

 

"Presqu'il est une heure
et
demie d'intelligence et
de bonheur brut"

(Emmanuelle Klauner, La Croix)

 

Le Bourget

Mai-Juin 1988

Théâtre Arcane, Centre de Création Contemporaine

Juin 1988

Festival d'Avignon

Juillet-Août 1988

 

PRESQU'IL

 

Création Groupe CDM (Cie Christina Mirjol)
Mise en scène
Christina Mirjol


Avec

Frank Baruk
Marie-Pascale Grenier
Anna Held
Didier Ismard
Christina Mirjol

 

Décor Christina Mirjol
Conception sonore Christina Mirjol, Patrick Canepa
Lumière David Antore
Costume Malena

 

 

 

 



album photo